Bannière application St-Ursanne
webcam panoramique

Météo Clos du Doubs

Pages récemment modifiées

Horaire bureau communal

Lu: fermé toute la journée
Ma: 8h00-9h00 / 16h00-19h00
Me: 8h00-9h00 / 14h00-17h00
Je: 8h00 - 9h00 / fermé
Ve: 8h00-9h00 / fermé

Parc naturel régional du Doubs


Les plus beaux Villages de Suisse

Mémoire collective des inondations pour la Suisse

29.05.2018 | Divers | | Retour
 

En Suisse, un bâtiment sur sept est sujet aux inondations, et quatre communautés suisses sur cinq ont été victimes d'inondations au cours des 40 dernières années. Bien que les inondations puissent causer de graves dommages et nuire aux personnes directement touchées, elles sont rapidement oubliées. Les fortes précipitations de la fin août 2005 ont provoqué de graves inondations dans de nombreuses régions de Suisse. Avec près de trois milliards de francs suisses, l'inondation a causé la plus grande perte financière totale résultant d'une seule catastrophe naturelle en Suisse au cours des dernières décennies. Cependant, même cet événement majeur est progressivement oublié dans la conscience publique.

Avec la « Mémoire collective des inondations » lancée par le Laboratoire Mobilière de recherche sur les risques naturels de l'Université de Berne, cela va changer. Sur un site web, le projet rend accessibles au public des photos d'inondations de toute la Suisse. Avec l'aide de la population, qui est appelée à mettre à disposition ses propres photos des inondations sur le site Web interactif, la collection d'images va continuer à s'agrandir. « Nous poursuivons plusieurs objectifs avec ce projet », explique Rolf Weingartner, professeur d'hydrologie à l'Université de Berne et co-responsable du Laboratoire Mobilière. « D'une part, nous voulons rappeler à la population les risques d'inondation et, d'autre part, les images d'inondation constituent une source d'information importante pour les experts et les autorités, par exemple pour l'évaluation des dangers ». Selon Rolf Weingartner, les outils d'évaluation des risques existants, tels que les cartes des dangers, sont trop abstraits et difficiles d'accès pour les non-spécialistes. Les photos sont beaucoup mieux adaptées pour s'imaginer les effets des inondations.

Sur la plateforme Web www.memoiredesinondations.ch, les images des inondations peuvent être recherchées à la fois par lieu et par temps. L'une des plus anciennes images de la mémoire des inondations à ce jour est une gravure montrant l'Arve éclatant ses rives à Carouge près de Genève dans la nuit du 14 au 15 septembre 1733. Beaucoup plus récentes sont les photos de l'inondation de janvier 2018 à St-Ursanne, que l'on peut déjà trouver sur le site web.

La « Mémoire collective des inondations » vise non seulement à mieux ancrer la connaissance des risques d'inondation dans la conscience de la population, mais aussi à servir de base aux décisions en matière de prévention des inondations. « Par exemple, les images d'inondation peuvent aider les décideurs locaux à mieux faire connaître les mesures de protection. Notamment lorsqu'un conseil local doit voter sur un projet de protection », dit le professeur d'hydrologie Rolf Weingartner. Les chercheurs peuvent également tirer profit de la base de données. Les modèles d'inondation servent ainsi à valider des modèles hydrologiques, par exemple, ce qui permet de mieux simuler les inondations et d'évaluer les risques avec plus de précision.

Les images déjà disponibles sur www.memoiredesinondations.ch ont été compilées à partir des stocks d'images existants dans les archives et les services administratifs. Mais l'archive d'images ne peut déployer tout son potentiel que si elle dispose d'un grand nombre d'images provenant de toute la Suisse. Le Laboratoire Mobilière de recherche sur les risques naturels dépend donc du soutien de la population. Par conséquent, vous êtes invités à télécharger vos propres enregistrements d'inondations sur la plateforme web. Jusqu’à fin août, vous pourrez même participer à un concours pour chacune de vos photos d’inondation envoyées. À gagner: cinq prix en lien avec l’eau.

Chantal Brun
Hilfsassistentin
University of Bern
Mobiliar Lab for Natural Risks
Hallerstrasse 12
3012 Bern
http://www.mobiliarlab.unibe.ch/

Bookmark and Share


Page précédente:
Page suivante: Présentation

Administration communale | Hôtel de Ville | CP 117 | 2882 Saint-Ursanne
Tél: 032 461 31 28 | secretariat@closdudoubs.ch

© 2009-2018 | Commune de Clos du Doubs